ACTUALITE
Voici les dernières nouvelles
04.08.2007
« Protect Childhood » revient en Suisse romande après sa tournée nationale
L'exposition d'art qui sensibilise le public helvétique à la question de la protection de l'enfance sera à Chavannes-de-Bogis du 27 août au 8 septembre.

Elle a fait le tour de la Suisse et revient en terres romandes. Du 27 août au 8 septembre, l'exposition d'art itinérante « Protect Childhood » sera au centre commercial Chavannes-Centre, à Chavannes-de-Bogis, près de Nyon. Son unique passage en sol vaudois et avant-dernier rendez-vous.

La manifestation prétend stimuler la réflexion autour de la question de la protection de l'enfance. Depuis le mois de mai, elle a parcouru les villes de Genève, Lucerne (2 lieux d’exposition) et Coire, où un centre commercial, le Forum international des Droits humains, une école et une galerie lui ont respectivement ouvert leurs portes.

Un public varié a pu approcher l'exposition, la plupart du temps sans en avoir planifié la visite. Arte Libera, l'association romande à l'origine du projet, estime que plus de 10'000 personnes (dont un nombre important d'enfants) se sont intéressées aux pièces en céramique et autres oeuvres explicitement matérialisées par une vingtaine de créateurs suisses et étrangers.

Après Chavannes-de-Bogis, « Protect Childhood » prendra la route une dernière fois. Elle bouclera son itinéraire en octobre à Grancia, au Tessin.

L'entrée est libre et gratuite.

16.04.2007
Arte Libera lance l'exposition suisse "Protect Childhood"
L'association basée dans le Canton de Vaud promeut une exposition d'art itinérante qui sensibilisera le grand public helvétique à la question de la protection de l'enfance.

Le 1er mai, l'exposition d'art "Protect Childhood" se dévoilera au public suisse. Et ce, gratuitement, puisque les visiteurs ne devront pas payer de billet d'entrée.

L'événement a pour thème la protection de l'enfant. Un sujet traité par des créateurs de Suisse et de l'étranger, de manière interdisciplinaire, au travers de pièces de céramique, de bijoux et d'objets contemporains. Les artistes ont participé à un concours national et européen lancé en novembre dernier par Arte Libera. Un jury a ensuite sélectionné les 20 créations à exposer.

L'inédit réside dans le fait que ce ne sera pas le public qui ira à l'art, mais plutôt l'art qui s'approchera du public. Arte Libera désire matérialiser la rencontre entre un thème et la population d'un pays. Pour ce faire, comme salles d'exposition, des halls de centres commerciaux et autres lieux de passage ont été sélectionnés sur toute la géographie helvétique. Du 1er au 12 mai, "Protect Childhood" sera au Centre Commercial de la Praille, à Genève. Les 24 et 25 mai, au Forum International des Droits Humains, à Lucerne. Du 26 au 30 mai, dans la même ville, elle s'exposera à la Pädagogische Hochschule. Puis elle prendra la route des Grisons, où elle sera du 9 au 15 juillet, à la Stadtgalerie de Coire. Retour en Suisse romande pour un passage du 27 août au 8 septembre à Chavannes-Centre, à Chavannes-de-Bogis, près de Nyon. Enfin, du 1er au 13 octobre, le Centro Lugano Sud, situé à Grancia (TI), accueillera la dernière période d'exposition.

Les artistes pourront vendre leurs oeuvres

L'association Arte Libera, fondée en 2002, a son siège à Lausanne. Elle a pour mission d'encourager la production et la diffusion d'activités culturelles reliées à la sauvegarde des Droits de l'Enfant et des Droits de l'Homme, au sens reconnu par les Nations Unies. Les moyens d'action d'Arte Libera combinent deux éléments : la production ou la co-production d'activités culturelles et la promotion de celles-ci dans un but d'information. A son actif, elle compte la tournée théâtrale en langue originale "Fiabe italiane", destinée aux écoles, en 2004. L'association n'a pas de but lucratif. En ce sens, les artistes qui participent à "Protect Childhood" restent propriétaires de leurs oeuvres. Ils ont donc le loisir de gérer le destin de leurs pièces exposées. Afin d'encourager la création, Arte Libera offre une totale liberté en cas de vente suite à l'exposition.

08.11.2006
Arte Libera recrute des artistes
"Protect Childhood", l'exposition itinérante qui sensibilisera le grand public suisse à la problématique de la protection de l'enfance, recherche des artistes, qu'ils soient jeunes talents ou valeurs confirmées.

Une exposition itinérante cherche des artistes. Intitulée "Protect Childhood", elle se tiendra à partir du printemps 2007 dans diverses localités de Suisse.

Comme son nom l'indique, l'événement portera sur le sujet de la protection de l'enfant, de manière interdisciplinaire. Le thème sera traité au travers d'objets conceptuels ou fonctionnels. Qu'il s'agisse de pièces de design, de céramique moderne ou de bijoux contemporains, les créations seront sélectionnées par un jury professionnel puis exposées dans des lieux de passage situés sur territoire helvétique, dans le but de sensibiliser le grand public. L'inédit réside dans le fait que ce ne sera pas le public qui ira à la rencontre de l'art, mais plutôt l'art qui s'approchera du public.

Organisée par l'association Arte Libera, la manifestation en est actuellement au stade du recrutement des créateurs. En effet, jusqu'au 20 décembre, tout artiste, qu'il soit jeune ou confirmé, résidant en Suisse ou à l'étranger, peut s'inscrire au moyen du formulaire disponible sur le site www.artelibera.org ou en écrivant à Arte Libera, Protect Childhood, Case postale 124, CH-1196 Gland.

Une mission non lucrative qui a démarré en 2002

L'association Arte Libera, fondée en 2002, a pour mission d'oeuvrer en faveur de la sauvegarde des droits de l'enfant et de la famille, à travers la production et la diffusion d'activités culturelles. A son actif, elle compte la tournée théâtrale originale Fiabe Italiane, destinée aux écoles, en 2004. L'association n'a pas de but lucratif. En ce sens, les artistes qui participeront à "Protect Childhood" resteront propriétaires de leurs oeuvres. Ils auront donc le loisir de gérer le destin de leurs pièces exposées au regard du public suisse. Afin d'encourager les créateurs, Arte Libera leur offre une liberté complète en cas de vente suite à l'exposition.

PLUS D'INFO :
Les artistes peuvent se renseigner par téléphone auprès des organisateurs au +41 78 773 70 50.
Voir la présentation du projet sur Protect Childhood.

01.11.2006
Nouvelle version de site en ligne
Le nouveau concept du site a été mis en ligne. Assemblé sur une structure PHP, et codé en langage XHTML, ce site offre une parfaite compatibilité pour le confort des internautes au travers des différents navigateurs du marché ainsi que de leurs équipements personnels.

Pour ce qui est de l'esthétique, il s'aligne sur les couleurs de l'identité visuelle d'Arte Libera.

Quant à l'aspect technique, il offre aussi plus de facilité au webmaster quant aux mises à jour, ainsi qu'aux différentes évolutions de fonctions interactives futures. Multilingue, les différentes langues seront affichées prochainement.

Le webmaster vous souhaite bonne visite sur ce site.

15.06.2006
Le nouveau projet d'Arte Libera est en route
Vous pouvez lire une présentation du projet sur ce site, en suivant : Les Projets > Protect Childhood.
Copyright © 2002-2018 Arte Libera, tous droits réservés. Webfreelance - Nexlink.ch