Cloud

Une création chorégraphique de Perrine Valli
sur une musique de Eric Linder / Polar et textes de Fabrice Melquiot
Une production de Arte Libera et Cie Sam-Hester
En co-production avec Théâtre Forum Meyrin, Dôme Théâtre (Albertville), CDCN Le Gymnase (Roubaix), RESO

Cloud interroge la communication
entre les générations, à l’ère numérique.

Le virtuel et le réel s’intriquent désormais à tel point qu’ils définissent la société d’aujourd’hui. Absorbés dans une virtualité épistolaire, on vit, évolue, s’émeut dans un monde immatériel. Nous évoluons dans un cybermonde flou, mi-concret, mi-abstrait, moitié ici, moitié ailleurs. Nous réduisons notre temps dans le temps réel par trop de préoccupations virtuelles, d’amis virtuels, d’enjeux virtuels.

Que feront nos enfants de ce nouveau paradigme ? A quoi ressemblera le Cloud ou l’ « informatique dans les nuages » ? Cette lame de fond technologique sera-t-elle un envoûtement profond et mortifère ou une métamorphose magique riche en potentialités ?

Ce spectacle recouvre une dimension intergénérationnelles aussi bien au niveau du public que sur scène avec des interprètes jeunes et âgés. En effet, après une série d’ateliers, une quinzaine d’enfants du territoire sont invités à monter sur scène. Le processus sera développé autour d’une composition chorégraphique basée à la fois sur des mouvements libres et un vocabulaire commun issu de geste simples et quotidiens.

25-26 mars 2019

Le Gymnase (Roubaix)

16-17 mai 2019

Dôme Théâtre (Albertville)

8 juin 2019

Forum St-Georges (Delémont)

11 sept. 2019

Casino Theater
(Zug)

Les objectifs

Cloud interroge la communication entre les générations, à l'ère numérique.

La jeunesse cybermoderne change la donne dans tous les domaines : enseignement, création, communication, entreprise, relations... Comment s'adapter à ses attentes et sa nouvelle vision du monde ? Comment lui transmettre des valeurs ? Comment l'inspirer ? Comment apprendre d'elle ? Le virtuel et le réel s’intriquent désormais à tel point qu’ils font notre monde, comme notre façon de l’appréhender, d’en profiter, de le changer. Absorbés dans une virtualité épistolaire, on vit, évolue, s'émeut dans un monde immatériel. Nous évoluons dans un cybermonde flou et translucide, mi-concret, mi-abstrait, moitié ici, moitié ailleurs. Comme si nous vivions à la fois dans un paysage et dans la peinture de ce même paysage. Nos corps sont-ils mieux ici ou là-bas ? La question peut se poser tant nos présences sont double. Nous transformons notre quotidien en feuilleton illustré et incorporel. Nous déréalisons notre existence pour mieux la partager. Nous réduisons notre temps dans le monde réel par trop de préoccupations virtuelles, d'amis virtuels, d'enjeux virtuels. Il suffit de voir nos corps : nos postures sont identiques, nous adoptons une position courbée, obnubilés par nos écrans. Nous vivons dans le réel en étant happé par le virtuel et vivons dans le virtuel en étant happé par le réel. Dès que nous relevons la tête, nous inspirons comme une bouffée de réel dans l'apnée virtuelle continue. Un ré-ancrage dans le présent, dans l'ici et le maintenant. Comme pour nous rassurer que nous sommes encore vivants. Autre chose que des fantômes, des "profils", des données…

Nous assistons certainement à l'une des plus spectaculaire métamorphose de l'existence humaine. Que feront nos enfants de ce nouveau paradigme ? À quoi ressemblera le "Cloud" ou "l'informatique dans les nuages" ? Cette lame de fond technologique sera-t-elle un envoûtement profond et mortifère ou une métamorphose magique riche en potentialités ?

Tel semble être le défi lancé aux nouvelles générations !

La communication verbale et non verbale

Au travers de cette performance chorégraphique et grâce à un dossier pédagogique sur ce thème , nous voulons

  • aider les écoles, les enseignants, les enfants (8 à 14 ans) à parler du lien intergénérationnel à l'ère numérique
  • promouvoir un message simple – communiquez ! – encourager la discussion, l'échange entre les générations
  • rappeler que le lien entre les générations est d'une richesse infinie
  • promouvoir le partage d'un spectacle entre les générations

News

Dossier pédagogique

Le dossier pédagogique est en cours de réalisation. Comme pour notre précédente production, Nicolas Ryser est en charge de sa création. Il sera disponible en français au cours du mois de mars 2019.

Première de « Cloud »

La première de la production « Cloud » se déroulera à l’Octogone de Pully, le 15 mars 2019. La réservation des billets est possible dès à présent. Grâce à la collaboration de Pro Juventute et de Pro Senectute, les juniors pourront inviter les seniors et vice-versa.

 

Statuts & charte

A travers les arts, Arte Libera parle aux enfants de leurs droits.

Arte Libera est une association sans but lucratif et de pure utilité publique, créée le 1er novembre 2002. Sa mission est de réaliser et d'encourager la production et la diffusion d'activités culturelles pour la sauvegarde des Droits de l'Enfant. Pour concrétiser sa mission, Arte Libera donne à des artistes la possibilité de s'exprimer et de faire vivre ce thème.

Les membres d'Arte Libera encouragent, par leurs apports sous formes de contributions financières, des supports administratifs, des aides plus générales, la diffusion de la mission d'Arte Libera ainsi que la réalisation de ses projets. Ils oeuvrent en toute neutralité et impartialité et revendiquent la pleine et entière liberté de mettre en place des projets, conformément aux principes d'Arte Libera. Ils s'engagent à respecter les principes éthiques et à maintenir une totale indépendance à l'égard de tout pouvoir et de toute force politique, économique ou religieuse, et ce dans la réalisation des projets d'Arte Libera. Les membres d'Arte Libera ne réclameront pour eux ou leurs ayants droit, aucune compensation autre que celle que l'association sera en mesure de leur fournir. Novembre 2002.

Partenaires

Cette production a bénéficié des patronages de Pro Senectute, Pro Juventute et de la Commission suisse pour l'UNESCO.

Nous remercions les partenaires suivants pour leur soutien financier :

  • Loterie Romande
  • Pro Helvetia, fondation suisse pour la culture
  • Fondation Meyrinoise
  • Fondation Juchum
  • Pour Cent Culturel Migros
  • Fondation Ernst Göhner
  • Fondation Stanley Thomas Johnson

Une attention particulière à :

  • La Vaudoise Assurances
  • Région de Nyon

Un grand merci pour leur aide :

  • Commune de Rolle
  • avectact.ch

Équipe

Les membres de l'association Arte Libera

Daniel Stanca

Fondateur & Président

Diana Tipoia

Vice-présidente

Nathalie de la Iglesia

Trésorière

Alessia Aprile

Secrétaire générale

Elitia Communication

Mélina Neuhaus

Wavemind Sàrl

Agence stratégie digitale

Cabinet Fiduciaire et Fiscal Jacques A. Gilliéron SA

Vérificateur des comptes

Anciennes productions

Voir les productions Arte Libera des dernières années

2015-2016

Thème L'enfant soldat et la banalisation de la violence
Technique d'expression Cinéma / Court métrage
Artiste Yangzom Brauen
Titre NE DANS LA LUTTE

2011-2013

Thème Les droits de l'enfant dans le sport
Technique d'expression Bande dessinée
Artiste Carlo Trinco
Titre Des sportifs très « à droits »

2007-2008

Thème La maltraitance chez l'enfant
Techniques d'expression Art Appliqué et Design
Artistes Ela Bauer, Daphné Corregan, Aurélie Dellasanta, Marie Rougé, Charlyne Kolly, Christelle Novel, Noémie Doge, Doris Lehmann, Paola Bernasconi, Marianne Anselin, Lilian Caprez, Elin Ryd, Laure Chevalier, Perrine Cardon, Fabienne Vuilleumier Gastaldi, Jeanne Mercuriali, Aline Guignard, Thelma Aviani, Gabriella Picci-Mazzella
Titre PROTECT CHILDHOOD